Comment les couples qui ont une relation saine composent avec leur belle-famille

mariage beau parents

Le fait est que la relation avec vos beaux-parents est un travail difficile. Tout à coup, après des années passées à être votre propre personne, vous devez recâbler une partie de vous-même pour intégrer la famille de votre conjoint. Dans une certaine mesure, la plupart des gens ont du mal à gérer cette dynamique, mais cela ne signifie en aucun cas que leur relation est malsaine. Certaines personnes peuvent être agacées par des habitudes comme l’ingérence dans la vie privée du couple, d’autres luttent parce qu’elles se sentent non acceptées et mises à l’écart, tandis que d’autres encore ont l’impression que leurs beaux-parents critiquent trop leur conjoint.

Si vous vous sentez concerné ou si vous êtes sur le point de vous marier, nous vous proposons quelques conseils à garder à l’esprit lorsque vous essayez d’établir une relation saine avec vos beaux-parents.

Voici comment les couples qui ont une relation saine gèrent la situation des beaux-parents.

Notez-les, car croyez-nous, ils vous seront utiles un jour.

Comprendre les différences

Comparer deux jeux de parents n’est jamais bénéfique pour personne, chaque personne est différente et vient avec ses propres cultures et pratiques. Une fois que vous l’acceptez, vous pouvez accepter les bonnes qualités qu’ils ont à offrir.

Faire un effort

Vos beaux-parents ont joué un rôle important dans la vie de votre conjoint, ce sont eux qui l’ont formé et élevé. Il faut les respecter pour cela et faire les efforts nécessaires. Vous pouvez participer aux événements familiaux, prendre régulièrement de leurs nouvelles et essayer d’être présent, même si vous ne comprenez pas encore parfaitement la dynamique familiale.

Des limites saines sont essentielles

Il est important de maintenir des limites saines dans toutes les relations, mais encore plus avec la belle-famille. Parlez ouvertement et honnêtement à votre partenaire de ce qui vous met mal à l’aise, du type de compréhension dont vous avez besoin et élaborez un plan avec lequel vous êtes tous deux d’accord. Par exemple, si vous êtes à l’aise avec le fait que votre mère vienne à l’improviste, mais que votre partenaire ne l’est pas, établissez une règle de base selon laquelle les membres de la famille doivent appeler avant de venir.

Séparer votre relation de votre relation avec vos beaux-parents

Cette règle est très importante pour maintenir le statu quo à la maison. Vous devez séparer votre relation avec votre partenaire de votre relation avec vos beaux-parents. N’oubliez pas qu’aussi compliqués que soient vos beaux-parents, vous n’êtes pas marié avec eux.

N’oubliez pas que c’est seulement une option

Bien souvent, nous ne pouvons pas empêcher nos beaux-parents de parler, mais nous pouvons contrôler la mise en œuvre de ce qu’ils ont dit dans notre vie quotidienne. Ainsi, si votre belle-mère vous dit comment élever votre enfant, vous ne pouvez pas l’empêcher de vous conseiller, mais vous pouvez choisir d’y prêter attention ou non.

Respecter mutuellement les relations des uns et des autres

Vous avez peut-être été élevé dans un environnement où vos parents ne sont pas très exigeants, mais votre conjoint peut avoir besoin de parler à sa mère ou à son père quotidiennement. Il est essentiel de comprendre que c’est leur affaire personnelle. Vous devez donner du respect comme vous espérez en recevoir.

N’arrêtez pas de communiquer

Le meilleur cadeau que vous pouvez vous offrir dans un mariage heureux et sain est une communication ouverte et honnête. Même si une situation inconfortable se présente, au lieu d’être agressif, passif-agressif ou évitant, en parler ne fera qu’améliorer la situation.

Ne le prenez pas personnellement

Il faut comprendre qu’en fin de compte, vos parents, ainsi que vos beaux-parents, ne sont que des êtres humains. Ils ont leur propre façon de comprendre le monde et de lui donner un sens à leur manière. Essayez de comprendre leur point de vue et montrez-leur de l’empathie.

N’oubliez pas que les nouvelles relations demandent toujours un certain temps d’adaptation, vous trouverez votre rythme vous aussi.