Ustensiles de cuisine en téflon ou en céramique : Lequel est le meilleur ?

Ustensiles de cuisine en téflon ou en céramique : Lequel est le meilleur ?

L’association de mots de marque et de nom dirige cette ville que nous appelons le monde moderne. C’est le cas depuis les années 30, lorsque Coke est devenu synonyme de soda (selon l’endroit où vous vivez). Certaines couronnes changent de mains plus souvent que d’autres, il en va ainsi de l’héritage des ustensiles de cuisine anti-adhésifs.

Jamais une question n’a autant divisé le public que celle-là : le téflon contre la céramique pour le titre de technologie antiadhésive sans problème et durable.

Dans toute confrontation entre deux technologies populaires, il est nécessaire d’analyser les avantages et les inconvénients de chacune. Comment fonctionnent-elles, pourquoi fonctionnent-elles et, surtout, combien coûtent-elles ?

Lisez la suite pour obtenir des réponses à toutes ces questions et bien d’autres encore, et découvrir la réponse définitive à la question de savoir laquelle est la meilleure.

Type d’ustensile de cuisson et données vitales

Pour déterminer lequel de ces deux titans du monde antiadhésif est le meilleur, il vous faut une rubrique. Dans ce cas, la rubrique qui vous est présentée comprend la composition de chacun, la durabilité des matériaux, la sécurité de leur utilisation et, enfin, leur facilité d’utilisation et d’entretien.

Nous allons commencer par la plus récente des deux technologies (en quelque sorte), puis nous passerons à la plus ancienne (encore une fois, en quelque sorte).

Les ustensiles de cuisson en téflon

La composition chimique du polytétrafluoroéthylène, pas si facile à épeler ou à prononcer, plus connu sous le nom de téflon, est apparue plus ou moins par erreur. Comme pour les gommes à effacer et le caoutchouc, la clé de cette substance polymérisée est apparue lorsque l’on a laissé un objet sur le feu plus longtemps que prévu.

La découverte initiale a eu lieu en 1928, a été brevetée en 1941, puis utilisée comme matériau de revêtement de casseroles en 1954.

Cette substance fluide et cireuse parvient à ne pas coller aux objets au niveau moléculaire grâce à une liaison carbone-fluor très forte. Oui, il a fallu un véritable savoir-faire pour parvenir à coller à une poêle.

Avant que le téflon ne fasse passer la technologie antiadhésive du domaine du rêve à celui de la réalité, la cuisine et le nettoyage étaient des expériences plus difficiles.

Durabilité

La durabilité du Téflon a longtemps été une épine pour les mêmes personnes enthousiastes à l’idée de l’utiliser. Le matériau est très efficace pour empêcher la graisse et les substances plus collantes de s’accrocher à la surface lisse et étanche qu’il offre.

Le problème, c’est qu’il ne faut pas beaucoup de force pour arracher le matériau au matériau de liaison sous-jacent. Une rayure ou un éclat dans le revêtement en téflon d’une poêle se transforme rapidement en un trou qui devient une poêle qui ne fait pas honneur à son appellation antiadhésive.

Sécurité

Les morceaux de téflon qui s’écaillent et se cassent sont en polytétrafluoroéthylène (PTFE) brut. Vous ne trouverez peut-être pas ces morceaux appétissants, mais ils ne sont pas dangereux dans les quantités que vous rencontrerez.

La chaleur, en revanche, est un autre problème. Après 327 degrés Celsius, le PTFE se décompose en vapeurs toxiques nocives. En fait, le polymère cesse d’être un polymère et redevient du carbone et du fluor. Le fluor peut vous sembler familier car il fait partie de ce gaz fréon qui était un tel problème de destruction de l’ozone.

Utilisabilité

Les poêles en téflon, utilisées à une température de 260 degrés Celsius, ne présentent aucun danger. L’utilisation d’ustensiles en nylon ou en bois évite les éclats et les rayures.

Le nettoyage avec du savon et une éponge ou un chiffon (sans bords abrasifs) permet aux casseroles de rester fonctionnelles et antiadhésives pendant des années.

Les poêles en téflon ne conviennent pas à tout. La fonte est plus efficace pour rehausser les saveurs, notamment celles des viandes rouges, et les ustensiles de cuisson en cuivre transfèrent mieux la chaleur.

Les ustensiles de cuisine en céramique

La céramique en tant qu’ustensile de cuisine est antérieure au téflon d’environ 10 000 ans, mais en tant que revêtement antiadhésif, elle n’existe que depuis une décennie. Lisez la suite pour découvrir les derniers styles et améliorations de cet ustensile de cuisine.

De nombreux pots et poteries utilisés dans le monde entier ont été fabriqués en cuisant et en émaillant différents types d’argile et de terre. La céramique n’est rien d’autre que de l’argile cuite et durcie.

Les ustensiles de cuisson antiadhésifs en céramique utilisent une base en aluminium ou en cuivre anodisé, puis une fine couche de matériau céramique. En général, ce matériau provient d’une combinaison de plusieurs mélanges d’argile en poudre qui sont fondus à l’aide de torches à plasma sur la surface sous-jacente.

Durabilité

La céramique est plus résistante à l’abrasion et à l’écaillage que son homologue en téflon. Cela dit, elle n’est pas invincible. Il est toujours recommandé d’utiliser des ustensiles en nylon et en bois lorsque vous sortez votre poêle à frire antiadhésive en céramique.

Malheureusement, la couche superficielle de la céramique se dissout peu à peu à l’usage. Les acides et les bases brisent les liens entre le silicium et l’oxygène qui constituent le matériau céramique. Même les meilleurs revêtements en céramique ne durent que quelques années.

Sécurité

Les casseroles en céramique ébréchées et rayées ne présentent aucun danger. C’est la même chose que de manger un peu de sable car il s’agit de la même composition chimique.

La chaleur n’affecte pas non plus le revêtement en céramique comme le fait le téflon. Les ustensiles de cuisson en céramique peuvent atteindre une température de cuisson sûre de 450 degrés Celsius.

Les problèmes de sécurité liés à la céramique se limitent aux infiltrations de métaux lourds. Des substances telles que le plomb et le cadmium sont connues pour s’infiltrer dans la céramique. Ne vous inquiétez pas, ces métaux lourds ne sont présents que dans des zones non réglementées et, même là, principalement dans des articles plus anciens.

Tout fabricant européen ou américain dispose d’une réglementation définitive pour les matériaux en silice. Pour en savoir plus sur ces céramiques sans souci, cliquez ici.

Facilité d’utilisation

Les casseroles et poêles antiadhésives en céramique sont faciles à utiliser et à entretenir. Elles supportent bien un lavage doux à l’eau et au savon. Évitez les extrémités rugueuses d’une éponge et la surface durera plus longtemps.

Évitez de chauffer ou de refroidir trop rapidement une casserole en céramique. Les brusques sauts de température affectent l’aluminium anodisé sous-jacent et créent des déformations qui fissurent le revêtement. C’est un bon conseil en général, car une casserole déformée est inesthétique et difficile à travailler.

Comme les aliments glissent facilement sur une surface en céramique, vous utilisez moins d’huile et de beurre pour faire avancer les choses. En plus de rendre les aliments plus sains, cela permet également de contrôler et de perfectionner plus facilement votre jeu d’omelette.

Comme la plupart des choses, la bonne réponse à la querelle entre les ustensiles de cuisson en téflon et en céramique dépend de vos besoins et de vos préférences. La céramique prend une nette avance dans de nombreuses catégories, mais le téflon reste le maître de l’anti-adhérence.

Pour plus d’idées sur le style, le style de vie, l’alimentation et tout ce qui se trouve entre les deux, revenez ici pour en savoir plus.