38 Vues
1 0

Tout connaitre sur le yoga Kundalini ?

Kundalini Yoga
Share Tweet Pinit WhatsApp

Cette ancienne pratique de yoga se concentre sur la respiration et les asanas (c’est-à-dire les postures physiques), ainsi que sur les chants, la méditation et le chant. Si le yoga Kundalini vous intéresse, mais que vous ne savez pas par où commencer, nous vous expliquons ci-dessous les bases de cette pratique populaire. Le yoga Kundalini est une pratique intense, mais ses bienfaits physiques et mentaux en font une excellente option pour les débutants comme pour les yogis avancés. Ce n’est pas pour rien que cette pratique a connu une ascension fulgurante, tant auprès des adeptes inconditionnels du yoga que des célébrités.

Qu’est-ce que le yoga Kundalini ?

Introduit dans le monde occidental à la fin des années 70 par Yogi Bhajan, le Kundalini yoga est une combinaison de respiration, de mouvement et de son. Il dérive du mot sanskrit kundal, qui se traduit par “énergie enroulée”. L’idée est que nous avons tous de l’énergie accumulée à la base de notre colonne vertébrale et que, grâce à la pratique du Kundalini, nous faisons remonter cette énergie le long de notre colonne vertébrale, à travers les sept chakras, jusqu’à la couronne de notre tête.

Le processus de croissance par le yoga Kundalini est un déploiement naturel de votre propre nature. Comme un serpent, vous devrez vous débarrasser de vos vieilles peaux pour être davantage ce que vous êtes. Le but ultime de la Kundalini est d’accroître votre conscience de soi en faisant taire votre mental et en débloquant vos chakras afin que votre énergie vitale puisse circuler librement.

La pratique de la kundalini est remplie d’exercices de respiration vraiment difficiles couplés à des asanas et à la méditation. Ceux-ci sont souvent pratiqués en répétition pendant une période assez longue et déplacent beaucoup d’énergie dans votre corps.

Il y a une raison pour laquelle cette pratique n’a gagné en popularité que récemment : Les anciens enseignements du yoga Kundalini ont été gardés secrets pendant très longtemps, uniquement enseignés à la royauté et à la noblesse pendant des milliers d’années, jusqu’à ce que Bhajan l’apporte en Occident à la fin des années 1960 et commence à l’enseigner publiquement.

Quels sont les avantages pour la santé ?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les gens choisissent de pratiquer la Kundali, comme ses effets sur le bien-être physique et psychologique. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des bienfaits les plus populaires de la Kundalini, notamment un métabolisme plus rapide, une meilleure humeur et une diminution du niveau de stress.

Renforcement de la force

Parce que vous maintenez chaque posture pendant une période prolongée (parfois jusqu’à cinq minutes !), le yoga Kundalini est un excellent moyen de renforcer et de tonifier vos muscles. Certaines des techniques de respiration les plus intenses, comme le souffle du feu, peuvent également renforcer le tronc, car vous devez solliciter vos muscles abdominaux à chaque expiration.

Améliorez votre humeur

Ce “high” que vous ressentez après un cours de yoga est bien réel. Des recherches ont montré que la pratique régulière du Kundalini yoga augmente la production de sérotonine (l’hormone du bonheur) dans votre cerveau.

Réduisez votre tension artérielle et votre rythme cardiaque

Des études ont montré à plusieurs reprises que le yoga Kundalini, et plus particulièrement les techniques de respiration profonde qu’il utilise, peut réduire le risque d’hypertension. Les respirations longues et lentes calment votre système nerveux autonome et réduisent le stress, abaissant ainsi votre tension artérielle et votre rythme cardiaque.

Améliorez votre mémoire et votre concentration

Selon les recherches, le yoga Kundalini peut avoir un impact sur le fonctionnement cognitif, en stimulant à la fois votre concentration et votre mémoire. Même la Fondation pour la recherche et la prévention de la maladie d’Alzheimer recommande un kriya Kundalini pour améliorer la rétention de la mémoire.

Stimule le métabolisme et le système digestif

Grâce à la combinaison de la respiration et des postures, le yoga Kundalini vise à renforcer le tronc et le diaphragme. Cela améliore à son tour votre digestion et les chercheurs ont montré que cela accélère le métabolisme (ce qui signifie que votre corps traite l’énergie plus efficacement).

Comment pratiquer la Kundali

Un cours de kundalini yoga typique se compose de trois parties : un chant d’ouverture (appelé “tuning in”) suivi d’un bref échauffement de la colonne vertébrale, un kriya (séquence de postures associée à des techniques de respiration) et une méditation ou un chant de clôture.

Chaque kriya – qui signifie “action” en sanskrit – associe une posture physique à une respiration ou une méditation. Vous pouvez choisir n’importe quelle pose en fonction de la partie du corps sur laquelle vous souhaitez vous concentrer, comme la pose du cobra pour la colonne vertébrale ou la pose du guerrier pour les jambes et les fessiers.

Si les différents kriyas utilisent des respirations différentes, l’une des techniques de respiration les plus populaires est le souffle du feu, qui consiste en des respirations courtes et rapides (presque comme un chien qui halète). Pour faire le souffle du feu, fermez les lèvres et inspirez et expirez par le nez à un rythme de deux à trois respirations par seconde. Pendant que vous respirez, expulsez l’air dans des jets puissants pour faire travailler votre cœur.

Le chant et la chanson sont également des éléments clés du Kundalini Yoga. Il existe une infinité de mantras et de chants que vous pouvez réciter pendant votre pratique, mais la plupart des cours commencent par l’Adi Mantra, qui signifie “Je m’incline devant la sagesse divine subtile, l’enseignant divin qui est en moi”. Un autre chant commun que vous entendrez dans un cours de Kundalini est Sat Nam, qui signifie “Je suis la vérité”.

Vous pouvez également vous attendre à un cours riche en méditations. Chaque série du yoga Kundalini comporte différentes postures qui impliquent des mouvements, des techniques de respiration, la pleine conscience et un mantra. Entre les postures, vous aurez une minute ou deux pour vous détendre et vous concentrer sur vous-même. Après la série complète, il y a une relaxation suivie d’une méditation, puis d’un mantra avant la fin du cours.

Bonus : Bien qu’il ne soit pas nécessaire de porter du blanc de la tête aux pieds, cette couleur est courante dans le Kundalini. En effet, la couleur blanche est censée éloigner l’énergie négative et étendre votre propre aura. Les enseignants portent souvent un couvre-chef blanc, tel qu’un chapeau, un foulard ou un turban, pour contenir l’énergie dans le corps.

Bien que tout le monde puisse pratiquer le Kundalini (sauf si vous souffrez d’un problème de santé préexistant, bien sûr), ce style particulier de yoga est particulièrement adapté aux personnes qui recherchent autant une pratique spirituelle qu’un entraînement physique.

Article Categories:
Bien-être