Les avantages de manger du chocolat

Les avantages de manger du chocolat

Comme la plupart des gens à Pâques, j’aurai probablement plus que ma dose de chocolat pendant les vacances de Pâques. Alors pour justifier toutes les friandises que je vais manger, l’équipe de Woman of Style and Substance a pensé que ce serait une bonne idée de rechercher si le chocolat est mauvais pour la santé. Et devinez quoi ? Il est en fait bon pour la santé. Mais, comme pour tout, la modération est de mise, car le chocolat peut être riche en sucre et en graisses.

Le chocolat a été considéré comme un “mauvais” aliment pendant de nombreuses années et a été associé à l’acné, l’obésité, l’hypertension artérielle, les maladies coronariennes et le diabète. Toutes ces affirmations ont été démenties.
De nouvelles recherches montrent que “la découverte de composés actifs dans le cacao a modifié cette perception et stimulé la recherche sur ses effets sur le vieillissement, le stress oxydatif, la régulation de la pression artérielle et l’athérosclérose. Aujourd’hui, le chocolat est loué pour son formidable potentiel antioxydant.” Excellente nouvelle, n’est-ce pas ?

Quels sont donc les avantages de la consommation de chocolat ?

Le chocolat peut prévenir le déclin de la mémoire et la maladie d’Alzheimer

Les chercheurs ont découvert que le chocolat peut aider à préserver le flux sanguin dans les zones du cerveau qui travaillent. Comme les différentes zones du cerveau ont besoin de plus d’énergie pour accomplir leurs tâches, elles ont également besoin d’un meilleur flux sanguin.

Les chercheurs ont découvert qu’un extrait de cacao – appelé lavado – peut réduire ou bloquer les dommages causés aux voies nerveuses chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Cela signifie que les symptômes de cette maladie, comme le déclin cognitif, pourraient être évités.

D’autres chercheurs de l’université d’Oxford et de Norvège ont examiné les effets à long terme du chocolat sur le cerveau en étudiant le régime alimentaire de plus de 2 000 personnes âgées de plus de 70 ans. Ils ont constaté que les personnes qui avaient consommé du chocolat, du vin ou du thé riches en flavanols avaient obtenu des résultats nettement supérieurs à ceux des personnes qui n’en avaient pas consommé lors de tests cognitifs.

Le chocolat peut réduire le risque de maladie cardiaque

Selon une étude publiée dans le BMJ (British Medical Journal), la consommation de chocolat pourrait contribuer à réduire d’un tiers le risque de développer une maladie cardiaque.

“Sur la base de preuves observationnelles, les niveaux de consommation de chocolat semblent être associés à une réduction substantielle du risque de troubles cardiométaboliques. D’autres études expérimentales sont nécessaires pour confirmer un effet potentiellement bénéfique de la consommation de chocolat.”

Le chocolat, le vin et les baies peuvent protéger contre le diabète de type 2.

Des chercheurs ont découvert qu’un certain antioxydant présent dans le cacao – le principal ingrédient du chocolat – empêchait les souris de prendre du poids et abaissait leur taux de glycémie. Leur étude a été publiée dans le Journal of Agricultural Food and Chemistry en février 2014.

Le chocolat pourrait prévenir les accidents vasculaires cérébraux

Une étude a révélé que les personnes mangeant du chocolat avaient 22 % de risques en moins de subir un accident vasculaire cérébral que celles qui n’en mangeaient pas. En outre, les personnes ayant subi un AVC mais consommant régulièrement du chocolat avaient 46 % de risques en moins d’en mourir.

Perte de poids

Oui, vraiment ! Des chercheurs de l’université de Copenhague ont découvert que le chocolat noir est beaucoup plus rassasiant et offre une plus grande sensation de satisfaction que son homologue plus clair. En d’autres termes, le chocolat noir réduit les envies d’aliments sucrés, salés et gras. Par conséquent, si vous vous accordez un peu de chocolat noir sain, il vous sera non seulement plus facile de respecter la petite portion recommandée pour une santé optimale, mais aussi de suivre votre régime alimentaire en général.

Réduction du stress

Des scientifiques suisses ont découvert que lorsque des personnes très anxieuses mangeaient deux cuillères à soupe de chocolat chaque jour pendant deux semaines, leur taux d’hormones de stress était considérablement réduit et les effets métaboliques du stress étaient partiellement atténués.