Conseils pour créer votre propre jardin zen

Conseils pour créer votre propre jardin zen

Les jardins zen, également connus sous le nom de jardins japonais et de jardins paysagers secs, sont très populaires car ils sont simples et beaux. L’une des principales raisons de cette popularité est le fait que les jardins zen sont faciles à créer et à entretenir. Cela est vrai par rapport aux jardins traditionnels.

Si vous souhaitez créer votre propre jardin zen, il existe quelques conseils à connaître. Ces conseils peuvent être utilisés pour les jardins zen d’extérieur ou de bureau.

Contenir le jardin

L’une des mesures les plus importantes que vous devez prendre est de contenir votre jardin, qu’il s’agisse d’un jardin d’extérieur ou d’un jardin de bureau. Pour contenir la zone, vous devez placer une clôture pour séparer la zone de son environnement. Si le jardin est à l’extérieur, vous devriez envisager d’utiliser une clôture en bois dans le bois de votre choix.

En délimitant le jardin, vous le rendrez plus propre. Le jardin sera également plus facile à entretenir.

Utilisez du gravier ou du sable

Après avoir délimité le jardin, vous devez le remplir de gravier ou de sable. Les jardins zen sont censés donner l’impression d’une scène côtière vue du ciel. Des éléments tels que le sable ou le gravier seront utilisés pour représenter l’eau autour des îles.

Incorporez des roches de différentes tailles

Tous les jardins zen comportent des rochers de différentes tailles. Ces rochers sont les éléments qui représentent les îles entourées d’eau qui est le gravier ou le sable. Lorsque vous placez vos roches, vous devez faire preuve de créativité.

Vous pouvez regrouper quelques roches ensemble ou les répartir dans tout le jardin. La plupart des jardins zen ont un rocher beaucoup plus grand que les autres. Ce rocher représente une falaise dans une région côtière ou une montagne, selon ce que vous voulez de votre jardin.

Ratissez le sable ou le gravier

Comme l’eau représente l’eau, elle doit avoir des vagues. L’utilisation d’un râteau vous aidera à créer l’effet d’ondulation que vous souhaitez pour la mer. Lorsque vous ratissez votre jardin, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination et vous amuser. Si vous voulez de l’eau véritable, consultez ces idées de fontaines d’eau extérieures.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de ratisser le sable ou le gravier et vous devez utiliser différents coups de râteau pour trouver ce que vous aimez. De nombreuses personnes actualisent régulièrement leurs jardins zen en changeant les modèles de râteaux. Les moines le font comme un acte de méditation.

Bien sûr, il n’est pas très facile de ratisser un jardin zen. Si vous avez un jardin de bureau, le ratissage sera beaucoup plus facile. En revanche, si vous avez un grand jardin extérieur, vous devez y consacrer du temps et des efforts. En faire une activité familiale peut augmenter le plaisir et vous aidera à rafraîchir votre corps et votre esprit.

Entretenez le jardin

L’aspect propre est l’une des raisons pour lesquelles les gens aiment les jardins zen. Les buts méditatifs sont une autre raison. Bien que vous puissiez ressentir le besoin d’ajouter plus à votre jardin zen, vous devez le garder aussi simple que possible.

Certains jardins zen ont des ponts. Si vous devez ajouter d’autres éléments à votre jardin, tels que des ponts, assurez-vous qu’ils sont en bois. Les plantes doivent être réduites au minimum, la mousse qui pousse autour de vos rochers étant la seule plante acceptable.

Vous devez également prendre le temps d’entretenir correctement votre jardin. Il est important de nettoyer les rochers et d’enlever les plantes du sable ou du gravier pour préserver l’esthétique et la simplicité.

Les jardins zen sont populaires parce qu’ils sont beaux et simples, ce qui n’est pas le cas des autres jardins. Ils peuvent être un ajout rafraîchissant à n’importe quelle maison ou espace de vie. Si vous souhaitez créer votre propre jardin zen, vous devez suivre certaines étapes. Vous devez également vous assurer que votre jardin est créé conformément aux principaux objectifs du zen. Il s’agit de ressentir l’essence de la nature.