Monaco et le musée océanographique



Coucou mes petits poissons clown ! Je vous emmène aujourd'hui avec moi visiter un petit bout de la ville de Monaco ainsi que le fameux Musée Océanographique...

Je me rappelle de quand j’étais gamine : la sortie au musée océanographique de Monaco, c’était la sortie des classes incontournable (enfin, pour les écoles de la Côte d’Azur). J’ai du y aller quelques fois mais je ne me souviens plus le nombre exact. Je dois aussi avouer que finalement, ça ne m’avait pas marqué tant que ça puisque je me rappelais y être allée, mais je ne remettais rien d’autre. Ni le lieu, ni l’aquarium en lui-même. Il faut dire que toutes ces visites, ces voyages scolaires (ou en famille) ne m’intéressaient pas étant plus jeune. J’ai commencé à vraiment me pencher sur le sujet lorsque j’ai eu mon premier appareil photo (oui, c’est grâce à un petit Nikon Coolpix que ma passion est née) ainsi que lorsque j’ai commencé mes études de tourisme. Maintenant c’est pour moi un plaisir de visiter, découvrir, regarder, photographier et poster tout ça sur le blog afin de partager mes expériences. Venons-en aux faits : il y a quelques temps, Koko et moi sommes allés à Monaco pour (re)découvrir ce grand musée. Je n’en avais aucun souvenir et lui, n'étant pas originaire d'ici, n’y avait jamais mis les pieds...

La Principauté de Monaco (« Principatu de Munegu » en monégasque) est située le long de la Côte d’Azur au bord de la méditerranée, a environ 20km de Nice. Monaco est une monarchie constitutionnelle depuis 1911 et elle est dirigée depuis 9 ans par le prince souverain Albert II de Monaco. Ce n’est pas une ville, je ne suis toujours pas très à l’aise avec les explications même si quelques ami(e)s y habitent, mais grosso merdo, la Principauté de Monaco est un pays géographiquement présent sur le territoire français mais totalement indépendant de la France, même si elle est entourée de plusieurs villes françaises. Je vais arrêter là parce que je vais finir par m’embrouiller les pinceaux, c’est clair dans mon esprit mais j’ai du mal à l’expliquer (si l’histoire vous intéresse, vous pouvez toujours aller fouiner sur Internet).

Toujours est-il que c’est très joli, Monaco. Tout est propre, clame et paisible, sauf lors des évènements de renommée mondiale. Monaco, c’est un peu l’El Dorado des azuréens finalement (et peut-être aussi de certains autres français ?). J’aurais aimé me balader un peu plus dans les rues pour photographier davantage, admirer les petits détails et essayer de capturer l’ambiance qui y règne mais le musée nous a pris beaucoup de temps et nous en sommes sortis à la tombée de la nuit donc nous avons décidé de plier bagage, en nous promettant tout de même d’y retourner très prochainement pour la visiter autrement.









Aucun commentaire

Merci pour vos petits mots ❤