Vedette curseur

S.O.S petite mine : le combo parfait


Je le disais dans cet article, je peux tout à fait sortir sans maquillage sans faire une attaque cardiaque. J’ai de la chance, je n’ai pas de gros problème de peau, ni de cernes énormissimes. Mon problème à moi, c’est mon teint. J’ai une mine affreuse et je suis blanche comme un cachet d’aspirine. Si bien que je peux me tartiner autant que je veux le matin, je finis toujours par être cadavérique à compter de la mi-journée. 

J’ai donc, à force de patience et de tests, fini par trouver une routine qui me convient plutôt bien, étant déjà difficile à convaincre de base. 


L’hydratation

Depuis quelques mois, matin et soir, j’ajoute systématiquement à ma crème hydratante quelques gouttes d’huile de carotte. Je n’ai pas remarqué un effet de dingue sur le long terme, mais c’est de mieux en mieux. Je prendrai peut-être plus facilement des couleurs cet été (espoir, quand tu nous tiens).



Le maquillage

J’utilise depuis quelques semaines maintenant la CC Crème HD d’Erborian, posée au doigt car je trouve qu’au pinceau la matière a du mal à se chauffer et donc se teinte moins bien. J’avais eu un échantillon, je l’ai trouvée très bonne, je l’ai donc achetée en full size. Il ne faut pas avoir la main trop lourde sous peine d’avoir le teint orange, mais bien dosée ça me donne bonne mine plus longtemps que prévu. Je termine avec un coup de poudre soleil et une bonne dose de terra cota en guise de blush, posée grâce à la fameuse technique du « 3 » et en deux temps trois mouvements le jour est joué !

Je termine parfois par un peu de météorites de Guerlain pour illuminer encore un peu le tout, je maquille légèrement mais quotidiennement mes sourcils qui sont un peu trop clairsemés à mon goût. En 10 minutes, c'est bouclé !

Voilà les ptits loups, vous savez (presque) tout.

Les jardins aquatiques


Coucou les petits loups.

Quand mes parents sont venus nous voir, nous avons cherché des choses à visiter pas loin de la maison. Il fallait aussi que ce soit un endroit où les toutous soient acceptés (nouvelle « contrainte », si on peut appeler ça comme ça, mais c'est un autre sujet qui pointera bientôt le bout de sa truffe par ici). Nous avons donc choisi à l'unanimité d'aller se balader aux jardins aquatiques. Nous avons donc pris la route pour Saint Didier sur Chalaronne, qui se situe à une grosse demi-heure de route de Villefranche. Le lieu a été facile à trouver et nous avons passé un bel après-midi même si j'avoue qu'au départ, l'endroit ne paye absolument pas de mine. Il y a un grand circuit à suivre, qui prend environ 2h - 2h30 si on prend le temps et qu'on s'arrête tous les 3 mètres pour faire une photo, comme moi. C'est une activité qui doit être sympa à faire avec les enfants puisqu'ils ont le droit de nourrir les nombreux poissons des bassins. De mon côté, une petite pointe de déception car je m'attendais à un endroit plus fleuri... Mais ce n'était peut-être pas la bonne saison, j'en conviens.

Infos pratiques :

257 Moulin des Vernes - RD7
01140 St Didier sur Chalaronne (Thoissey)

Site internet

Sur ces bonnes paroles, je vous laisse jeter un coup d'œil aux photos :-*

L'église Notre-Dame-des-Marais



Et bonjour vous.

Ce que vous allez voir ici est l'un des plus beaux monuments de Villefranche. Située au milieu de la Rue Nationale, la Collégiale Notre-Dame-des-Marais date du XIIème siècle. De style gothique-roman, elle possède une flèche qui mesure 72 mètres de haut ! Elle est classée aux monuments historiques, tout comme son orgue Callinet de 2300 tuyaux (merci Wikipédia, mais fallait bien que je vous trouve un minimum d'infos sur la bête!).


Il me semble que c'est la première chose qu'on a visitée avec K. quand on s'est baladés à pédijambus, pour la première fois dans Villefranche à notre arrivée. On n'est pas particulièrement croyants, ni lui, ni moi. Pourtant on aime beaucoup visiter les monuments religieux. Comme beaucoup d'autres personnes, sûrement...

Trève d'informations, je vous laisse admirer la beauté de ce monument.